La moto-ambulance de Bamba

La  commune  de  Bamba,  et  ses  27  villages,  situés en partie Nord du pays  Dogon,  nous  avait  sollicité  pour  une  aide.  Comme  à l’accoutumée,  nous  avions  procédé  à  un  sondage par questionnaire auprès de tous les villages, pour  apprécier  la  situation  de  la  commune,  donc  de  chaque  village,  sur  les grands  domaines : santé, scolarité, eau, etc … Nous avions alors  abouti  à  un  besoin  prioritaire  en matière  de  santé  qui  s’est  traduit  par  la  fourniture  d’une  moto-ambulance.

Avec  l’association  des  ressortissants  de  cette  commune  vivant  à  Bamako,  présidée  par  Andogoly  GUINDO [alors  directeur national des droits  d’auteur, devenu  Secrétaire Général  (SéGal) du Ministère  de  la  Culture,  de  l’Artisanat  et du Tourisme  réunis] ,  nous  avions  alors  considéré  qu’une  moto-ambulance  était  une  bonne  innovation : la zone est difficile d’accès  et de  circulation,  avec tout  véhicule,  alors  qu’une moto  serait très  pratique.  Quant  à  l’ambulance  en  service,  c’était  la  traditionnelle  charrette  avec  son  âne  et  son  guide,  provoquant souvent  des décès par les  durées  d’accès  au  centre de  santé.
Restait  à trouver  un  fournisseur.  Ce  fut  un  chinois,  installé  à  Bamako,  vendant  beaucoup de motos  de  grosse  cylindrée, souvent  montées  sur  des tricycles  servant  au  transport  rapide  de  denrées, et récemment  de  personnes,  notamment  à  Ségou.  Il  fallait  procéder  à  une  transformation  en  ambulance de  la  partie  arrière.  A peine dit, cela fut fait.

La  moto-ambulance  nous  a  coûté  environ  2 500 €,   soit 1 750 000 F-CFA,   avec toutes  les  formalités,  décoration  de  la  bâche ( avec le téléphone du CSCOM de rattachement, etc ..).  Après  accord  de  l’antenne  Tapama-La Roche s/Yon  [ ex Association-DEFI  de  nos  amis  Hubert BEIGNON  et Jean-Claude VEZIN   trop  tôt  disparus ] pour  le  financement  de  cette  idée  nouvelle, et la participation de la ville  d’Avranches.

Et  voilà  notre  moto-ambulance  toute  prête  pour  une  vie  nouvelle  …  Restait  à  déterminer  :

  • l’aménagement précis de cette ambulance,
  • la formation d’un mécanicien-chauffeur,
  • le règlement intérieur que mettra en place le comité de gestion de la santé de Bamba  :  Tapama demande un usage de cette ambulance, identique aux ambulances de la protection civile de Bamako, et non pas comme le fonctionnement des ambulances de brousse où il faut « payer d’abord »  le service ambulancier : le temps de trouver l’argent, et le patient est parfois décédé … De  plus,  Tapama  serait  déçue  d’apprendre  qu’elle  serve  à  des  transports  sans  rapport  avec  la  santé  …  etc …

Notre  moto-ambulance  est  donc  expédiée en  direction de  Bamba,  dès  février  2015 

Nous  attendons  les  nouvelles  de  son  utilisation ….

à  suivre …

 

Voilà  une  ambulance  traditionnelle  de  brousse ..  … Rien à voir  avec  notre  moto-ambulance ….
D-105_Charrette-ambulance_malade… une femme  part  ainsi  pour  la  maternité ..
quand arrivera-t-elle …dans quel état …?
2015-02-10_ambulance-Bamba (6)

2015-05-07_moto-ambulance-2si  l’on  prend  soin  de  cet  équipement,

il  pourra  rendre  longtemps  de  grands  services ..

2015-02-10_ambulance-Bamba (4)